Voyage à Lisbonne, qu’y a-t-il à visiter ?

Lisbonne, ce sont des rues pavées, les vieilles maisons typiques et leurs façades pastel… Mais Lisbonne c’est aussi la mer, les montagnes et de nombreuses attractions touristiques à découvrir au détour d’un voyage dans le temps. Que l’on aime les bons plats, se prélasser sur une plage, faire une randonnée…il y aura toujours lors d’un voyage à Lisbonne, quelque chose à faire, à voir. Voici une liste de lieux incontournables à visiter à Lisbonne.

Alfama et bairro do Castelo São Jorge

Alfama c’est surtout cette forteresse, juchée sur la plus imposante colline de Lisbonne, et qui date de 138 av. J.-C. Plusieurs civilisations s’y sont succédé comme en témoigne son architecture variée. Les plus importantes de ces civilisations sont les Phéniciens, les Romains et les Maures, sans oublier la civilisation arabe dont on retrouve ici quelques traces de sa présence. D’ailleurs, c’est de alhama, mot arabe qu’Alfama, que ce quartier situé sur les pentes de la colline du Castelo São Jorge, tire son origine. C’est dans ce quartier populaire de Lisbonne que bat le cœur de Lisbonne.

Bairro Alto, Chiado et Cais do Sodré Lisbonne

Quel meilleur endroit pour visiter Lisbonne la nuit que le Bairro Alto ? Ici aussi, les épicuriens se réjouiront, car bars et restaurants y abondent. Dans cet autre quartier populaire de Lisbonne, on saura aussi apprécier ce qu’il reste de l’esprit de son militantisme qui se cache encore dans le quartier du Chiado. On pourra aussi visiter le musée d’Art portugais et international ou simplement apprécier la vue à partir du miradouro. Dans le Cais du Sodré, la station de métro ou la gare de train vous attendent pour poursuivre l’aventure.

Covento-museu do Carmo Lisbonne

Malgré le tremblement de terre de 1755, le Covento-museu do Carmo demeure une œuvre architecturale majestueuse. Cette église qui date du XIVe siècle est comptée parmi les plus imposantes de Lisbonne. Pour votre visite d’un Musée archéologique, rien de mieux que cette église et sa nef à ciel ouvert.

Le Ponte Vasco de Gama

Après le tremblement de terre de 1755, Lisbonne a compris qu’il fallait faire face à d’éventuelles menaces naturelles. Elle s’est donc bâti un ouvrage résistant, l’un des plus longs viaducs au monde, construit en différentes parties dont chacune peut dandiner sans transmettre son mouvement à l’autre. Le Ponte Vasco de Gama a été exposé en 1998, mais déjà ouvert au public avant cette date.

Torre de Belém

Autrefois, la torre de Belém servait de tour de contrôle. Elle servait de phare aux navires qui se dirigeaient vers l’embouchure du Tage. Aujourd’hui symbole de Lisbonne, cette tour fut bâtie par le Roi Manuel en 1515. Aller à Lisbonne et ce trouver dans ce lieu, c’est s’informer de l’histoire maritime du Portugal. Chose curieuse, victime du tremblement de terre de 1755, elle y a échappé en se reculant tout simplement.

Oceanario de Lisboa ou Océanorium de Lisbonne

Il se trouve dans l’ancien bassin des Olivais, posé sur l’eau tel un gigantesque navire. C’est le même architecte qui a réalisé l’Aquarium d’Osaka, l’américain Peter Chermayeff, qui a réalisé l’Océanorium de Lisbonne. Son exposition en 1998 fut non seulement audacieuse, mais surtout réussie.

Musée Calouste Gulbenkian Lisbonne

Le musée de la Fondation dont il porte le nom est situé dans le parc de Palhavã, magnifique lui aussi, et avec lequel ils cohabitent harmonieusement. Construit juste avant le début des années 1970, vous découvrirez dans ce musée, deux types de collections d’œuvres d’art : l’une appartenant à son fondateur, et l’autre destinée à l’art moderne.